Non classé,  organisation

Comment faire un calendrier éditorial ?

Évidemment, le calendrier éditorial est la base de toute communication efficace sur les réseaux sociaux. Sans lui, il est impossible de construire une stratégie durable. Il s’agit d’un support, papier ou en ligne. Il regroupe les publications que vous prévoyez de poster pour chaque réseau. Comme son nom l’indique, il est daté. Selon le rythme de publication que vous souhaitez instaurer, il mentionne la date, le type de publication, voire d’autres informations. Grâce à lui vous savez quand publier, mais aussi quel contenu et à quel endroit.  Mais savez-vous comment faire un calendrier éditorial ? Je vous explique tout dans cet article.

comment faire un calendrier éditorial

Le calendrier éditorial répond à des objectifs et à des choix

Pour établir un planning éditorial cohérent, vous devez déterminer des objectifs et faire des choix. Ces deux éléments vont fixer votre stratégie de communication.

Définissez des objectifs SMART

Vous vous souvenez des objectifs Smart dont je vous ai déjà parlé ? Et bien, ils sont la base du calendrier. Sans eux, pas de planning. Pourquoi ? Vous avez besoin d’une ligne directrice pour savoir comment communiquer. Les objectifs vont orienter le calendrier au moins sur une période donnée.

Ces objectifs peuvent aussi correspondre à un rythme de publication. Par exemple,”Je publie sur Instagram chaque jour pendant X temps pour toucher X nouveaux comptes”. L’étude de vos statistiques, si vous avez un compte professionnel, pourra vous aider à définir cela d’une manière plus précise. Ce rythme de publication doit vous convenir. Il doit être faisable. 

Faire des choix pertinents

Vous voulez que je vous parle de mon erreur en la matière ? Allez, c’est parti! Cet été, je me suis imposé un rythme d’enfer que j’ai abandonné. Je postais pour Mon Bric à Scrap : une fois par jour sur Instagram (sans compter les stories), une fois par jour au moins sur Facebook, une fois par semaine un article sur mon blog et une fois par semaine une vidéo sur Youtube. Et il y avait aussi Pinterest dont je vous reparlerai dans un prochain article. Est-ce que vous voyez le problème ? Je n’ai pas choisi. J’ai multiplié les réseaux et les posts. Je n’ai pas tenu dans le temps.

Je voulais offrir un contenu de qualité sur différents canaux. Mais c’était trop. Cela me forçait à être toujours plus présente et créative, et ça a fini par me dégoûter. Lorsque j’ai vu que cette manière de communiquer ne me correspondait pas, j’ai fait le point sur ce qui était le plus simple pour moi et ce qui marchait le mieux. Youtube n’était clairement pas ma tasse de thé. Tourner des vidéos est chronophage, trouver des sujets de vidéo est chronophage ! Créer uniquement pour les réseaux est néfaste à terme. Pourquoi ? Tout simplement parce que votre créativité n’est naturellement pas là pour nourrir les réseaux. Elle doit exister sans cette contrainte.

Mes choix et leurs raisons

J’ai donc choisi de communiquer sur :

  • Instagram, qui est mon réseau préféré. J’arrive à publier chaque jour sans contrainte avec facilité. Ce n’est pas celui qui m’apporte le plus de trafic, mais il me permet de créer une communauté avec laquelle je peux facilement échanger.
  • Facebook. Ma page Facebook est clairement un endroit qui me permet de parler de mes articles, ateliers et de partager des astuces. Je publie plusieurs fois par semaine sur celle-ci. Et je partage aussi certaines choses sur mon compte privé/scrap.
  • Mon blog : mon blog reste un lieu où je peux partager mon expertise. Je m’étais fixé au départ la publication d’un article par semaine, mais je suis en train d’espacer un peu. Je souhaite publier un minimum de 2 fois par mois.
  • Pinterest, il m’apporte un trafic régulier. Par contre, c’est un peu à part. Ce n’est pas un réseau social. Je n’ai pas vraiment un calendrier éditorial pour Pinterest. Je ferai un article concernant ce moteur de recherche.

Que publier dans son calendrier éditorial ?

Une fois que l’on a déterminé quels réseaux investir, et à quel rythme, il faut créer votre contenu à diffuser. Votre contenu doit être de qualité : le plus important c’est qu’il doit plaire à vos potentiels clients, et répondre à leurs besoins. 

Les différents types de contenu

Un contenu peut-être:

  • photo : une photo seule ne sera à rien, explicitez-la. C’est une création, parlez de celle-ci. Un produit, expliquez à quoi il sert. Une citation sur une image, pourquoi la partager ?
  • vidéo
  • podcast
  • article de blog : de préférence plus de 300 mots et optimisé
  • texte

Ne vous forcez pas à faire ce qui ne vous plait pas. Restez vous-même.

Répartir ces publications dans son planning éditorial

Une fois que j’ai réfléchi aux types de contenu que je souhaite partager, je peux réfléchir à les répartir dans mon calendrier. Il peut être bien de créer un système de publications récurrentes. Par exemple, je poste un article de blog chaque jeudi, j’ai un lien à partager sur mes réseaux ce jour-là. Donc chaque jeudi, j’écris “article de blog” dans mes cases “Instagram” et “Facebook”. Voici un autre exemple: sur le compte Instagram de Mon Bric à Scrap, je poste une photographie prise au reflex une fois par semaine. Elle est l’occasion de donner un conseil ou une inspiration photo ou d’évoquer un état d’esprit. Le samedi, je note donc “inspiration photo”.

Réfléchissez ensuite à ce que vous avez envie de partager : les thématiques peuvent fournir des publications et les créations également. Bien sûr, il reste à rédiger le contenu et à trouver comment les illustrer !

Comment faire un calendrier éditorial, question pratique

Il y a autant de calendriers éditoriaux possibles que de personnalités. voici des pistes pour trouver le calendrier éditorial qui sera le plus pratique pour vous.

Un format papier

Et oui, j’adore le papier ! Je commence à faire un brouillon de calendrier éditorial sur un carnet type bullet journal. Je note simplement les idées et les dates de publications.

Des idées de support pratiques :

  •  carnet
  •  planning hebdomadaire ou mensuel imprimé ou dans un bloc dédié
  • calendrier
  • agenda ou un planner

Si vous êtes fan de papeterie, ça vous motivera ! Rien de mieux qu’un joli agenda ou calendrier pour écrire.

Un format digital

Si vous êtes adepte du tout digital, cela ne pose aucun problème. Là aussi les outils ne manquent pas. Google Agenda ou tout autre agenda en ligne pourra très bien remplir ce rôle. De nombreuses personnes se servent aussi d’Excel dont le système de colonnes est pratique. Mais il y a également des outils plus performants qui vous permettent de tout réunir à un seul et même endroit : photographie, texte, liens…

J’utilise Trello. Ce logiciel en ligne, très apprécié en social media permet en effet grâce à un système de cartes de créer une organisation personnelle pour divers projets mais aussi de planifier et “ranger” son contenu. Voici un exemple, de mon tableau de contenu pour Crée&Com:

comment faire un calendrier éditorial

Chaque colonne, nommée “tableau” me permet de poster des cartes. Dans chaque carte, je peux ajouter une ou plusieurs images, textes, liens, contenus, avec une date butoir. Pour Instagram, par exemple, une fois la publication effectuée, je la passe dans la colonne “Insta publiées”. comme c’est là où je poste le plus, cela me permet d ‘y voir plus clair.

Colonnes et/ou couleurs : vive la clarté

Le but de votre calendrier c’est de vous retrouver facilement dans ce que vous voulez poster ou rechercher quelque chose dans vos publications passées. Je vous conseille, quel que soit le format choisi de faire en sorte que celui-ci soit clair. Un tableau est très bien.Des couleurs aussi. Prévoyez une colonne ou une couleur par réseau social. Ajoutez ensuite un code couleur ou un autre code en fonction du type de publication que vous allez partager. Par exemple : un article de blog en rouge, une création en bleu, une annonce atelier en vert. En un coup d’œil tout doit être visible, clair et structuré.

Une fois que votre calendrier éditorial est prêt, vous pouvez préparer le contenu de vos publications. C’est-à-dire : rédiger des articles de blog, prendre des photos de vos créations ou produits, écrire les textes qui les accompagneront. Vous pouvez le faire petit à petit à condition d’avoir toujours un peu d’avance. Vous pouvez aussi planifier vos posts pour ne pas avoir besoin d’être devant votre ordinateur le jour J.

 

Si vous avez besoin d’aide pour construire votre calendrier éditorial, vous pouvez me contacter.

Stéphanie

3 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *